AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les couleurs de l'esprit

Aller en bas 
AuteurMessage
Falkhen

Falkhen

Messages : 663
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 39
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Nom Usuel: Falkhen
Age: 30 ans
Classe: Templier

MessageSujet: Les couleurs de l'esprit   Dim 14 Juil - 20:03

1 - La reine

- "Vôtre majesté, le vaisseau royal vient d'entrer en orbite basse de Coruscant. Nous attendons qu'ils vérifient nos codes d'identification et qu'ils nous donnent la permission d'atterrir. Cela ne devrait pas être long."

Les haut-parleurs sur le mur de la chambre de la reine se turent et le calme revint dans la pièce. Une musique discrète, jouées par divers instruments à cordes, couvraient le ronronnement des réacteurs du vaisseau qui, bien que ce dernier soit à l'arrêt, continuaient de fonctionner au ralentit afin de maintenir la gravité artificielle ainsi que la circulation de l'air et de l'énergie dans tout le bâtiment. Le mobilier de la pièce était plutôt simple mais élégant, et la reine ne manquait de rien. Celle-ci était assise confortablement, occupée à lire un volumineux grimoire tout en grappillant de temps en temps dans une corbeille des graines de fruits qui avaient été posés à son attention. Elle releva la tête quelques instants de son livre pour poser les yeux sur l'unique autre occupant de la pièce. C'était une petite fille qui n'avait pas plus de six ans. Elle avait le visage et les mains collées sur le grand hublot de la chambre, occupée à dévorer des yeux le magnifique spectacle de la planète capitale de la république illuminant l'obscurité de l'espace comme une mer de lumière dans la nuit. La reine sourit, puis se remit à lire.

Les yeux du droïde de protocole qui se trouvait dans un coin de la chambre s'allumèrent soudain, puis le robot releva la tête.
- "Vôtre majesté, le maître ambassadeur Yrman Djhona demande une audience. Dois-je le laisser entrer ?"
La reine soupira. "Ai-je vraiment le choix ?"
- "Excusez moi, vôtre grandeur, je ne comprends pas vôtre question."
-" Ce n'est rien C1. Fais entrer mon ambassadeur. Je trouvais que ce voyage devenait trop agréable de toutes façons."
- "Bien vôtre majesté". Répondit le droïde, hermétique aux sarcasmes.

Tandis que la vie quittait de nouveau la carcasse du robot, la porte coulissante de la chambre s'ouvrit sur un vieil homme au visage ridé et aux cheveux et à la barbe grises.
- "Yrman, quelle joie..." Dit la reine sans enthousiasme.
L'ambassadeur fit une révérence.
-" Ma reine. Veuillez m'excuser de venir vous importuner alors que nous sommes sur le point de rencontrer la délégation du sénat ainsi que les membres du conseil Jedi qui ont accepté de nous écouter." Le vieil homme inspecta rapidement la salle et posa son regard sur l'enfant. "Mais je me devais d'essayer une dernière fois de vous dissuader d'emmener la petite..."
-" Tiens donc... n'est ce pas la quatrième fois que vous me faites cette demande ? A croire qu'une petite fille de six ans vous fait peur ! Pourquoi est-il si important pour vous que Naieth ne vienne pas avec nous ?"
-" Ma reine, personne n'a oublié son comportement lorsque la délégation impériale est venu s'entretenir avec nous au palais, sur nôtre lune, pour nous sommer de leur prêter serment d'allégeance. Elle a faillit tous nous faire tuer, rien que ça ! Et je pense fermement que sa présence au sénat avec nous aujourd'hui pourrait tout faire râ..."
- "STOP ! Yrman !" Dit la reine fermement.  "J'étais là, et je n'ai pas encore de problème de mémoire... Je sais très bien ce qu'il s'est passé lors de la visite de ces barbares. Pensez vous que j'ai amené Naieth sur Coruscant par simple caprice royal ? Pensez vous que je ne comprends pas l'importance des heures qui vont suivre ?"
Devant la mine furieuse de la jeune femme, le conseiller courba l'échine. "Hum... Non, vôtre majes..."
-" Et bien soit ! Dans ce cas, je peux vous assurer que la présence de Naieth à mes côtés aujourd'hui m'est aussi indispensable que la vôtre. Et si vous ne désirez pas que je me mette en quête d'un maître ambassadeur moins têtu et plus obéissant que vous, il s'agirait de vous rentrer ceci dans la tête. Vous faites du bon travail Yrman, mais vous, contrairement à elle, n'êtes pas irremplaçable. Suis-je claire ?"
-" Oui vôtre majesté" répondit le vieil homme visiblement vexé par les mots de la reine.
-" Dans ce cas laissez nous, et veillez à ce que personne ne nous dérange plus avant que le vaisseau n'ait touché le sol de la capital."
-" Bien, ma reine".

Le maître ambassadeur fit un pas en arrière, s'inclina, la main droite sur le torse, et appuya sur un bouton qui ouvrit la porte par laquelle il était entré. Il disparu dans l'ombre de l'étroit couloir qui se trouvait derrière lui. La jeune femme avait déjà reporté son attention sur son livre. Elle ne vit donc pas le regard chargé de colère que le conseiller posa sur la petite fille blonde avant que la porte coulissante ne se referme.

Quand le calme fut revenu dans la pièce, la reine releva la tête.
-"Je suis désolée Naieth..."
La petite fille se retourna avec un grand sourire.
-" C'est pas grave madame. J'ai vu sa couleur. Il était tout bleu foncé ! Le monsieur tout ridé n'est pas méchant. Il a très peur, c'est tout..." Puis elle pencha la tête "D'ailleurs toi aussi, tu as peur, madame..."
La reine resta sans voix quelques instants.
-" Je crois que nous en sommes tous là... Les prochaines heures vont être déterminantes pour le salut de nôtre lune. C'est pour ça que je voulais que tu viennes. Tu vas avoir une mission importante. Quand nous serons dans le sénat, si tu vois quelqu'un qui est méchant, je veux que tu me le dises tout de suite, tu es d'accord ?"
La petit fille hocha la tête. A ce jeu là, elle était imbattable ! Ce serait du gâteau. puis elle écarquilla les yeux en entendant les réacteurs du vaisseau se mettre à ronronner plus fort.
-" Vôtre majesté, nous avons reçu l'autorisation d'atterrir sur l'une des plateformes extérieures du sénat intergalactique. Nous amorçons nôtre descente." récitèrent les haut-parleurs de la chambre.
La petite Naieth se retourna en un éclair et se colla de nouveau au hublot pour ne pas perdre une miette de l'atterrissage.
La reine sourit, essayant de réprimer cette boule qu'elle avait dans la gorge depuis plusieurs jours et qu'elle n'arrivait décidément pas à avaler... Oui, elle devait bien se l'avouer, elle aussi avait une peur bleue de ce qui allait se passer au sénat.

_________________
"Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."
- César, Kaamelott Livre VI -

"Qu’est-ce que c’est que ce style de bouffer des petits machins tout secs et trois gallons de flotte par jour ? Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs ! Le gras, c’est la vie."
- Karadoc, Kaamelott Livre II -


Dernière édition par Falkhen le Mar 16 Juil - 11:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falkhen

Falkhen

Messages : 663
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 39
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Nom Usuel: Falkhen
Age: 30 ans
Classe: Templier

MessageSujet: Re: Les couleurs de l'esprit   Lun 15 Juil - 20:12

2 - Le sénateur

Le soleil se couchait lentement derrière les tours immenses de Coruscant. Le sénateur Ploda Misay, un homme d'une cinquantaine d'années, au visage dur, attendait patiemment sur l'étroit chemin en duracier reliant la tour du sénat à l'aire d'atterrissage réservée aux vaisseaux importants.  Tiré à quatre épingles dans sa bure de soie aux motifs compliqués, il se tenait droit comme un i. Seuls ses cheveux grisonnants, dansants dans le vent, ajoutaient une petite touche de désordre à ce tableau trop parfait. A ses côtés se tenaient une jeune togruta et un rodien dont il était impossible de définir l'âge. Enfin, derrière ce petit groupe, deux soldats de la république en armure complète et fusil laser au poing montaient la garde.

-" Quelle poubelle... Il est étonnant qu'un vaisseaux de cette classe puisse servir de navette royale, et encore plus qu'il sache voler. Mais je suppose que nous ne pouvons pas tous avoir les même valeurs..."
Les conseillés du sénateur ne relevèrent pas son commentaire. L'astronef de la reine approcha doucement tandis que ses réacteurs redoublaient de puissance pour lui assurer un atterrissage en douceur. L'aire qui lui été réservée étant deux fois plus grande que lui, il n'eut aucun mal à se poser. Les réacteurs se turent, les tuyères de refroidissement crachèrent de la vapeur et enfin, la rampe s'abaissa, laissant apparaître la reine et sa suite. Celle ci se composait seulement du maître ambassadeur, de quatre gardes en uniformes sobres, de deux servantes et de la petite fille aux cheveux blonds.

Le sénateur ne fit pas un pas. Il attendit que les invités les rejoignent. Quand le petit groupe arriva à quelques mètres d'eux, la togruta pris la parole.
- " La reine Azelas Nimra, gouvernante de la lune Selva gravitant autour de Piscina IV, dans la bordure extérieure. L'ambassadeur Yrman Djhona, représentant le gouvernement de la lune Selva au Senat lors du Grand Rassemblement. La suite de la reine."
- "Vôtre majesté. Je suis le sénateur Ploda Misay, pour vous servir." Il s'inclina avec un sourire de rigueur, tandis que la reine lui rendait la politesse. " Je dois avouer que vôtre visite est étonnante. Il est rare qu'une petite lune de la bordure extérieure demande une audition au sénat." La jeune femme resta de marbre devant la pique du sénateur. "La république étant toujours soucieuse du bien être de ses citoyens, il était tout à fait normal d'accéder à vôtre demande, mais la situation dans laquelle nous sommes exige beaucoup de nos ressources, et le temps en est une qui nous fait défaut. J'espère que vous nous pardonnerez de ne pouvoir vous accorder plus que les quelques minutes qui vont suivre. Des appartements seront mis à vôtre disposition et un repas vous sera servi à vous et vos pilotes si vous désirez toutefois vous reposer cette nuit de vôtre long voyage."
- "Je vous remercie sénateur. Dans ce cas, ne perdons pas plus de temps ici. nous vous suivons."
-"soit !" répondit Misay sans plus de cérémonie. Il se retourna et se dirigea vers la tour, tandis que la reine lui emboita le pas. Soucieuse, elle se demandait si le combat qu'elle était venue mener n'était pas perdu d'avance... Et contrairement à ce qu'avait suggéré son maître ambassadeur dans le vaisseau, la petite Naieth n'y était pour rien.

_________________
"Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."
- César, Kaamelott Livre VI -

"Qu’est-ce que c’est que ce style de bouffer des petits machins tout secs et trois gallons de flotte par jour ? Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs ! Le gras, c’est la vie."
- Karadoc, Kaamelott Livre II -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les couleurs de l'esprit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etat d'esprit
» Couleurs bizarres sur mon Nabaztag:tag
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» couleurs de ma cabale
» Couleurs nanoztag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La bibliothèque des combles :: Les Guerres de l'Etoile-
Sauter vers: